Forum sur la pêche maritime dans les Pyrénées-Orientales (66)
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | .
AuteurMessage
Fry
avatarGros posteur
MessageSujet: La saupe au flotteur   Jeu 11 Avr - 5:00

Présentation :

La saupe est un poisson côtier très commun qui évolue en bancs plus ou moins denses qui peuvent compter plusieurs dizaines d'individus. Une grosse saupe peut mesurer jusqu'à 35 cm et dépasser le kilo à l'age adulte. C'est un poisson qui est surtout pêché pour le plaisir du sport car sa chair est farineuse et peu goûteuse. Par contre la saupe est très puissante et développe une fois piquée une défense très énergique. Plutôt malines, les saupes sont à rechercher en finesse avec des montages discrets. On la pêche essentiellement au flotteur, au coup ou à la bolognaise, le long des digues et des enrochements naturels, à la pâte, au pain ou encore à l'algue. Les bancs de saupe en activité sur le fond se repèrent très facilement : les flancs argentés à rayures du poisson réfléchissent les rayons du soleil en produisant des éclats lumineux nombreux et très visibles depuis la surface.

Habitudes - Comportement :

Les saupes évoluent rarement en solitaire : On les observe la plupart du temps par petits groupes ou par bancs très denses. C'est un poisson de la frange littorale qui se tient en bordure de côte, été comme hiver. Du printemps en l'automne, elles colonisent les petits fonds côtiers et se déplacent constamment le long du littoral. Particulièrement actives par mer légèrement agitée, les saupes sont plus faciles à pêcher en présence d'écume. Par mer plate et eaux limpides, les saupes se révèlent beaucoup plus difficiles à séduire.
Alimentation

Essentiellement herbivore dans le milieu naturel, la saupe se nourrit d'algues juvéniles, arrachées des parois rocheuses ou broutées sur le fond grâce à des incisives très tranchantes. Ces dents de devant se révèlent redoutables pour les bas de ligne en particulier sur les belles pièces. Pour éviter de trop se faire couper en présence de grosses saupes, on pourra pêcher avec des hameçons droits à longue tige. La saupe se laisse parfois tenter par des esches d'origine animale (ver, sardine, crevette), mais se pêche spécifiquement à l'algue ou à la pâte à pain.

Techniques de pêche de la saupe :

La saupe se pêche de jour au flotteur, à la canne à coup sans moulinet ou au lancer avec une canne de type bolognaise. Les montages en finesse sont recommandés, avec des flotteurs discrets de 4 à 5 grammes maximum et des bas de ligne en 18 ou 20/100. Au niveau des hameçons, on privilégiera les modèles droits à longue tige ou les petits hameçons triples en taille de 7, tricotés avec une petite touffe d'algues ou enveloppés dans une boulette de pâte.

Montage :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Page 1 sur 1